Inspiration littéraire pour jeux de rôle(s) – BLACK-OUT de Connie Willis

Editions Bragelonne / tome 1 / 2012

Blitz, Tome 1 : Black-Out par Willis

Cet étonnant roman, primé plusieurs fois (Prix Nebula 2010, Hugo puis Locus en 2011), revisite le voyage temporel. En 2060, des historiens, sous l’égide de l’université d’Oxford, sont envoyés étudier le passé. Lorsque certains d’entre eux se retrouvent bloqués en Angleterre, en pleine période de black-out, en 1940, toutes leurs certitudes vacillent.

D’abord désarçonné par le style résolument moderne du récit, mettant en avant les dialogues puis des descriptions succinctes mais efficaces d’un monde familier, j’ai ensuite été happé par ce roman fleuve. J’ai suivi les protagonistes au gré de leurs décisions, leurs actions, des événements et de leurs émotions, vivant en 1940 au cœur de la population. Aux terribles réalités auxquelles les historiens temporels sont confrontés, s’ajoutent les récits de vie de ceux qui ont vécu la guerre, au ras du sol, au plus près des bombes. Ce livre d’une profonde justesse m’a clairement touché, par son traitement humaniste, mais aussi par la force de la lancinante pensée qui étreint les héros, peut-on changer l’histoire ?

Première lecture d’un roman de Connie Willis, auteure américaine, considérée comme une des figures majeures de la SF (science-fiction) actuelle. Une réelle découverte. Il faut savoir qu’il s’agit du premier tome, le suivant étant All clear dans un ensemble portant le nom de Blitz. D’autres romans antérieurs mettaient déjà en scènes ces historiens voyageant dans le passé.

Un roman de science-fiction historique au service du jeu de rôle ?

Lire la suite

Le JDR mag automne 2019 est dans les kiosques

Le JDR Mag collection automne 2019 est sorti depuis quelques semaines.

Voilà le nouvel opus, et le seul, je me répète, à sortir chez votre meilleur marchand de journaux, si bien que l’y retrouver est très rassurant mais aussi un peu triste. En effet, je me souviens d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître où Casus Belli et quelques concurrents faisaient les fiers sur l’étal de maisons de la presse aujourd’hui devenues rares.

Si j’ai fait l’impasse sur le précédent numéro, je me suis senti plus en phase avec le numéro 47 ici rapidement présenté et peut-être prochainement critiqué à la loupe.

En effet, la couverture me donne envie de relancer une partie de l’Appel de Cthulhu durant l’hiver. Les critiques ludiques concernent notamment des jeux auxquels je donne à jouer actuellement, à savoir Shadowrun Anarchy et FACES. Un article sur la sonorisation de partie, des inspirations littéraires autour de Starwars et Cthulhu, le dossier sur place donnée aux femmes dans le jeu de rôles sont des sujets qui m’intéressent. Restent les scénarios qui me semblent très orientés « Héroïc Fantasy », je vais voir si je pourrais y piocher des idées même si je me suis quelque peu éloigné de ces univers ces derniers temps.

Au menu :

NOTULES LUDIQUES

ENTRETIENS
Rencontre avec Ed Greenwood
Rencontre avec Matthias Haddad

DOSSIERS
Un peu de sociologie
Se serrer les coudes autour de la table
Entretien avec Maïa
Féminin, mode d’emploi

ON Y A JOUÉ !
Les Oubliés
Star Trek Adventure : Le Quadrant Bêta
Deep Six et F.A.C.E.S
Initiation au JdR fantastique contemporain
Shadowrun Anarchy

SCÉNARIOS & AIDES DE JEU
Scénario D & D: L’ombilic des monstres
Aide de jeu D & D: Fiches de personnage
Scénario Les Oubliés: La bataille du pic d’azur
Scénario Vampire L’Âge des Ténèbres V20: Au nom de Philippe Auguste
Tuto Musique: Sonoriser une partie

RECETTE
Gruau de maïs des Anciens, oeuf de cockatrice sous la braise

INSPIRATIONS
Essai: Cthulhu !
Roman: Riposte: Dette de vie
BD: Les Sanson

ASPIRINE
Les neuf voies du fun
Techniques d’expression avancées

Inspiration littéraire pour jeux de rôle(s) – Territoire de fièvre de Serge Brussolo

Editions fleuve noir / coll. anticipation / 1983

Déroutant et décevant récit d’horreur spatiale : des explorateurs partent à la découverte d’un territoire planétaire inconnu et terrifiant ; une planète constituée par un être gigantesque en hibernation.

Si Serge Brussolo ne perd rien de son extravagante inventivité, il pousse ce récit dans ses retranchements, parvenant à ne pas virer au ridicule, tout en finissant malheureusement par m’ennuyer. L’auteur m’a laissé au bord d’un morceau de bidoche, écœuré par l’affaire et rêvant sans doute d’une aventure à laquelle croire.

Des inspirations rôlistes à manier avec nuances

Il s’agit de la deuxième critique rôliste d’un roman de Serge Brussolo, je ne peux que conseiller le précédent récit, le Semeur d’abîmes, publié sur la même période.

Lire la suite

Quand Tolkien s’expose en grand format et en jeu de rôle

Du 22 octobre 2019 au 16 février 2020, la Bibliothèque Nationale de France organise une formidable exposition consacrée à Tolkien : Tolkien, voyage en Terre du Milieu.

L’exposition, de formidable ampleur (300 pièces sur 1000 m²), veut faire la part belle aux cultures de l’imaginaire, tel un voyage littéraire et visuel dans la vie, l’oeuvre et les inspirations de l’auteur (je renvoie au communiqué de presse, bien plus explicite et évocateur).

Tout cela s’annonce spectaculaire, d’autant que le jeu de rôle sera aussi à l’honneur grâce à la participation de la Fédération Française de Jeu de Rôle parmi les animations culturelles organisées à l’occasion de cet événement.

Qui n’a pas hâte de prendre part à cette fabuleuse aventure ?

Inspiration littéraire pour jeux de rôle(s) – L’Echo du Grand Chant de David Gemmel.

Ed. Bragelonne / coll. Polar / 2010 / 2ème édition 3ème tirage / 1ère édition chez le même éditeur en février 2004 / David Gemmel / Echoes of the Great Song, 1997.

Les Avatars sont des hommes devenus des Dieux, grâce à leur maîtrise de cristaux qui les rendent immortels. Cependant, leur monde se meurt après une catastrophe dantesque. Les peuples asservis menacent désormais leur hégémonie. Mais sont-il seulement menacés par ceux qu’ils ont asservis pendant des siècles ? Leur propre pouvoir se tarit inexorablement mais bientôt une menace plus terrible va s’abattre sur ce monde.

Les inspirations rôlistes d’un vrai bon roman de Fantasy

Lire la suite

DESTINATION MARS ? Scénario générique pour jeu de rôle multiple – FACES

L’apprentissage et l’amélioration des compétences du maître de jeu peuvent passer par des exercices contraints. Le défi était le suivant, organiser une partie de jeu de rôle (JDR) en 7 jours sachant que le jeu devait se limiter à 3 heures, sans préparation pour les joueurs et avec l’objectif évident de passer un bon moment. C’est l’occasion rêvée de proposer du JDR en mode « I-Max Dolby Surround » dans des situations que ma ludothèque ne prévoit pas…


Après un huit-clos, sous fond d’amnésie partielle et de doute sur le monde extérieur, les joueurs devront explorer ce qui entoure leur navette spatiale à destination de Mars, avant de tenter de retrouver leur collègue astronaute disparue et révéler enfin la terrible vérité sur leur voyage. Ils sont sur Terre et ont voyagé dans le temps, après que le démarrage de leur moteur quantique ait déclenché un cataclysme détruisant la planète bleue. L’ensemble devrait voir sa fin ponctuée par une course-poursuite spectaculaire avec des autochtones dégénérés sur des véhicules modifiés à la Mad Max.

Lire la suite

Le JDR Mag n°46 « été 2019 » est en kiosque

Le JDR Mag estival est sorti il y a quelques semaines.

TITAM - JDR Mag

Tombé par hasard sur cette édition chez mon revendeur habituel ; blême et frissonnant dans la boutique à la climatisation soudainement excessive, j’ai réussi à ne pas céder à l’achat compulsif. J’avoue que cet exercice contraint d’une critique du mag commence (déjà ?!) à me lasser, j’en perds le plaisir d’une lecture agréable. Reste l’objet, toujours aussi beau et attrayant, si bien que je sais que je craquerai à nouveau. Des regrets ? Un peu ; car je l’ai évidemment feuilleté et ai tout de suite été accroché par le scénario Shadowrun mais aussi la section inspirations. Dans le même temps, le dossier sur le Grandeur Nature m’a clairement moins aguiché.

J’admets préférer nourrir justement l’imaginaire des lecteurs dans les prochains articles de ce blog et vous laisse le soin de découvrir cet excellent magazine, dernier de son espèce à traiter en kiosque de jeux de rôles !!

De plus, j’ai une vie professionnelle et familiale bien remplie, une liste de livres à lire interminable et la volonté tenace de maintenir la flamme chez mes joueurs, sortis du grenier en même temps que mes manuels de règles. Mais la solution pour continuer à faire vivre le JDR à ma table ne se cache-t-elle pas dans le vivier créatif actuel aux règles efficaces et aux visuels soignés ? La réponse dans les prochaines semaines avec un scénario original pour FACES, la suite de ma critique de Shadowrun Anarchy sous la forme d’un « scenario-playtest » et le retour des inspirations littéraires et graphiques !!!

J’en profite pour rappeler le nom de l’éditeur : TITAM FRANCE (sa page Facebook). Je vous rajoute le lien de la version PDF du magazine, disponible à l’achat sur le site (tout comme la version papier), et le sommaire est offert :

NOTULES LUDIQUES

DOSSIER: GN
Les jeux de rôle: de la table au Grandeur Nature
Le GN Romanesque

ON Y A JOUÉ!
Abstract Donjon
Méga 5e Paradigme
Starfinder
LongueVille

SCÉNARIOS & AIDES DE JEU
Scénario Shadowrun 5: Total Eclipse of the Heart
Scénario Abstract Donjon: La Danse de l’eau n’amuse que les noyés
Scénario Starfinder: Le Retour du Quasit
Scénario Star Wars: Dark Side of the Moon

RECETTE
Recette pour Tecumah Gulch: Brochette de crotale à l’estragon mexicain, cactus au piment sous la braise

INSPIRATIONS
Portrait: Edmond Locard
Exposition: Les Royaumes oubliés
Nemrut Dağ, le trône des dieux
L’Eukratideion

ASPIRINE
Se coordonner en JdR autour de l’émergence et du consensus
Aujourd’hui, on achète du vent

Et si vous étiez dans l’arène de Street Fighter 2, que feriez-vous ? Chronique d’un JDR oublié

Au détour d’une navigation sur le net, je découvrais que Jeudi JDR ressortait enfin un opus de « Jeudi-JdBières ». Cette émission, parfois faussement bordélique, met en valeur avec indépendance et passion le jeu de rôle, avec des critiques, des rencontres et interviews… Pour l’occasion, cet épisode est tourné dans le caveau d’une taverne qui fleure bon le houblon et donne envie de s’attabler avec ces spécialistes de la narration. Parmi eux, l’auteur et blogueur Antoine St. Epondyle dont je recommande l’excellent site.

Et là, au détour de discussions enflammées, vient un coup de cœur proposé par un invité en forme de redécouverte : Street Fighter – The Storytelling Game. Ecoutant en mode podcast, je stoppais mes tâches chronophages pour halluciner de tout cœur avec l’équipe de la chaîne Youtube. La review est suffisamment parlante pour s’y intéresser (vidéo calée sur la dite chronique).

Après quelques instants de nostalgie à la pensée émue de la salle d’arcade la plus proche du lycée, j’ai fait quelques recherches. Le jeu de rôle est sorti aux Etats-Unis, en partenariat avec Capcom, en janvier 1994 (3 ans après l’arrivée du jeu vidéo sur borne et deux ans après la sortie sur Super Nintendo) ; plusieurs suppléments ont ensuite été imprimés. Ce jeu, jamais traduit en français, est produit par White Wolf Publishing. Pour rappel, c’est la société américaine qui a édité Vampire : la Masquarade, Werewolf, Mage : the Ascension, etc. Voir Street Fighter à coté de ces jeux, pour la plupart axés sur le monde des ténèbres, peut paraitre incongru ; j’admets que cela rend cet ouvrage d’autant plus étonnant.

Lire la suite

Inspiration littéraire pour jeux de rôle(s) – Running Man de Richard Bachman (alias Stephen KING)

Ed. J’ai lu / coll. Polar / 1996 / d’abord édité par l’auteur sous son pseudonyme Richard Bachman

2025. Dans l’espoir de sauver sa fille de la maladie, pour sortir sa famille de sa situation d’extrême pauvreté, obligeant madame à se prostituer depuis qu’il a lui même perdu son travail, le héros – Ben Richards – va participer aux jeux proposés par un pouvoir totalitaire, contrôlant les foules par des programmes télévisés déshumanisés et mortels. Sélectionné pour le programme ultime « la Grande traque », il doit fuir à travers les Etats-Unis et survivre le plus longtemps possible pour sortir sa famille du besoin.

Comment j’en suis venu à lire « Running Man » ? Un souvenir lointain d’un film oublié, la trogne d’un Schwarzy en plein gloire en couv’ du bouquin dégoté dans une boite à lire, la perspective de relire du Stephen King m’ont mené à cette exploration littéraire. Cela s’est évidemment accompagné d’un visionnage du très inégal film sorti en 87.

Quelles inspirations rolistes tirer de cet efficace roman ?

Lire la suite

Inspiration littéraire pour jeux de rôles – Cristal qui songe

Cristal qui songe de Théodore STURGEON

Editions j’ai lu / coll. science-fiction / 1998

Résultat de recherche d'images pour "cristal qui songe"

Lorsque le jeune Horty est grièvement battu par un odieux père adoptif, il fuit pour être recueilli par une naine au sein d’un cirque ambulant, dirigé par un étrange et glaçant personnage, Pierre Ganneval. Ce dernier a découvert que ses semblables vivent sans le savoir à coté de puissants cristaux dont il aspire au contrôle absolu. Leurs destins vont irrémédiablement se croiser.

Première publication en 1950.

Les inspirations rôlistes d’un livre sans surprise

Livre au charme désuet, assurément poétique et marqué par le vécu de son auteur. La lecture en est aisée ; pourtant, j’ai été peu surpris et finalement peu transcendé.

Lire la suite