Saison 2 – Cthulhu le retour du jeu de rôle – le scénario « le temple du Dieu Serpent » à venir…

Avant-propos

Pour précision, il s’agit de la suite des aventures des personnages joueurs (PJ).

Dans la première saison (le temps de trois sessions), durant l’hiver 1919, ceux-ci ont combattu et fui des Profonds sur la côte du Massachusetts, puis mené l’enquête sur un riche entrepreneur porté disparu, avant d’être aux prises avec des gangsters locaux et des hybrides étranges, pour finalement retrouver le magnat et de débarrasser de leur adversaires. Mais cela ne sera pas sans conséquence…

La base du scénario de la saison était tirée d’un très bon scénario d’introduction au mythe  : bonne année 1920, trouvable sur l’indispensable site cthonien : TOC (trouver objet cachet).

cropped-1377198.jpg

Teaser : les PJ ont récupéré des objets en or d’une grande valeur lors de leur dernière aventure (de l’or des Profonds), une tablette aux inscriptions étranges et un médaillon orné d’une figure « poulpesque ». La tablette a fait l’objet d’une généreuse donation au fond documentaire de l’université d’Arkham, le reste a été gardé en lieu sur.

Boston, Printemps 1920 : 4 mois après leurs précédentes aventures, les investigateurs n’ont pas réussi à échanger leur or contre de la monnaie sonnante et trébuchante.

A chaque banque, la même scène : le premier agent bancaire est très impressionné, a les yeux qui brillent, se frotte les mains, si bien qu’il devient plein d’attentions pour ses nouveaux clients. « Vous prendrez bien au café !  » « Vous avez bien fait de choisir notre établissement ! » « Nous serons heureux de vous tenir parmi nos meilleurs clients! »

Puis rires forcés, courbettes théâtrales, le banquier minaude, les nouveaux riches espèrent.

La situation étant tout de même atypique, une telle fortune en or nécessitant un paiement important, l’employé appelle généralement son supérieur ou va directement le voir. Ensuite, il refait surface, prend un air gêné, surpris, contrit ou indifférent et fait comprendre aux protagonistes que la banque ne peut rien pour eux. Devant l’étrangeté de la situation, certains employés mal à l’aise renvoient vers leurs concurrents. Mais à chaque établissement, c’est la même réponse.

Que se passe-t-il ? Même les réseaux officieux refusent tout marchandage autour de cet or aux origines impies…

Quelqu’un est prêt à les aider, en échange d’un service, aller chercher un rare artefact dans la jungle d’un pays d’Amérique du Sud.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s